Plan du site internet de la
Société d'Histoire du Pays Naborien


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 160 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 160 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 108.

Qui sommes-nous ?

Les activités de la S.H.P.N.

Le patrimoine naborien

Histoire

Histoire du pays naborien

-> 1. Le tramway de Saint-Avold (1910 - 1944)

-> 2.
Foires et marchés à Saint-Avold du Moyen-Âge à nos jours

-> 3.
Saint-Avold pendant l'annexion (1871 - 1918)

-> 4.
Mariage et baptême à Saint-Avold au début du XXe siècle

-> 5.
Le château de Hombourg ou la dissuasion dans la sobriété

-> 6.
L'évacuation des Naboriens dans la Vienne

-> 7.
Le retour à Saint-Avold des Naboriens évacués en 1939

-> 8.
Les communautés villageoises de la mairie de Théding de 1500 à 1635

-> 9.
Contribution à l'étude historique et archéologique de la mine du Bleiberg

-> 10. Les vitraux de l'ancienne église abbatiale Saint-Nabor

-> 11.
Que sont devenues les enseignes d'antan ?

-> 12.
Les écoles de St-Avold de la fin du Moyen Âge au début du XXe siècle

-> 13.
Le lycée Jean-Victor Poncelet : origine et évolution de 1918 à 1988

-> 14. Les anciens cimetières de Saint-Avold

-> 15. Le tragique XVIIe siècle à Saint-Avold

-> 16.
Les archives municipales de Saint-Avold

-> 17.
La vie religieuse à Lachambre au XVIIIe siècle

-> 18.
La révolte de mai 1789 à Saint-Avold

-> 19.
Saint-Avold : petite histoire d'une géographie

-> 20.
Jean des Porcelets de Maillane, fondateur de Porcelette

-> 21.
La formation artistique de Valentin Metzinger

-> 22.
La vie politique à Saint-Avold de 1789 à 1799

-> 23.
La vie politique à Saint-Avold de 1799 à 1870

-> 24.
Les établissements scolaires de Saint-Avold de 1918 à 1939

--->
Souvenirs de Jean Morette

-> 25.
Travail et hiérarchies sociales à Saint-Avold au XVIIIe siècle

-> 26.
La libération de Saint-Avold

-> 27.
Saint Nicolas à Saint-Avold

-> 28.
Les moulins dans la vallée de la Rosselle

-> 29.
Les "souvenirs" d'Adrienne Thomas

-> 30.
Théodore Gouvy

-> 31.
L'incorporation de force et ses conséquences

-> 32.
La région de Saint-Avold vers 1789 d'après les cahiers de doléances

-> 33.
Petite histoire de la forêt domaniale de Saint-Avold

-> 34.
Les chansons de paysans en Lorraine germanophone avant 1870

-> 35.
Les chansons de soldats en Lorraine germanophone avant 1870

-> 36.
Folschviller, des origines à nos jours

-> 37.
Un petit ouvrage de la ligne Maginot : l'Einseling

-> 38.
La guerre des paysans en Alsace et en Moselle

-> 39.
Saint-Avold et les comtes de Créhange

-> 40.
Les 400 ans de Porcelette

-> 41.
La politique de construction de Guillaume II en Alsace-Lorraine

-> 42.
Altviller, ancien fief épiscopal de l'avouerie Saint-Nabor

-> 43.
Us et coutumes de Saint-Avold autrefois

-> 44.
Les églises de Merlebach

-> 45.
Valmont autrefois et aujourd'hui

-> 46.
"Da Grossa Fora Colenna" : Le grand almanach de Saint-Avold

-> 47.
Quelques maisons naboriennes construites sous le règne du duc Léopold

-> 48.
Collégien à Saint-Avold : 1942 - 1945

-> 49.
L'apocalypse : étude sur les pertes démographiques de la région pendant la guerre de Trente Ans.

-> 50.
La mort à Saint-Avold au début du XXe siècle

-> 51.
L'archiduc Otto de Habsbourg-Lorraine, humaniste, européen convaincu et lorrain de cœur

-> 52.
Saint-Avold au temps des casernes

-> 53.
Une Naborienne en Oregon : la fabuleuse histoire de Marie Collin alias Jenny du Tonnerre

-> 54.
Les livres à Saint-Avold au siècle des Lumières

-> 55.
Théodore Paqué à Saint-Avold

-> 56.
Naissance et développement des Houillères de Lorraine

-> 57.
Les dernières années des Houillères de Lorraine

-> 58.
La médecine à Saint-Avold autrefois

-> 59.
Promenade en pays naborien : 1. Lachambre et Macheren

-> 60.
Promenade en pays naborien : 2. L'Hôpital, Carling et Diesen

-> 61.
L'hôpital Lemire hier et aujourd'hui

-> 62.
Le typhus à Saint-Avold en 1813

-> 63.
La vie municipale à Saint-Avold sous le Second Empire

-> 64.
Catherine Filliung (1848 - 1915) prophète et mystique de la Lorraine annexée

-> 65.
Notes prises au jour le jour par Arthur Joseph Poline, élève au lycée impérial de Metz en 1870

-> 66.
La guerre de 1870 à Saint-Avold et dans le pays naborien

-> 67.
L'archiprêtré de Saint-Avold au XVIIIe siècle

-> 68.
Joseph Koestel, un maire de carrière apprécié de ses concitoyens et injustement traité (1908 - 1918)

-> 69.
1960 - 2000 : L'âge d'or des journaux lycéens et collégiens à Saint-Avold

-> 70.
Histoire de Guenviller

-> 71.
Oderfang : l'étang disparu

-> 72.
Les expulsés mosellans en 1940

-> 73.
Un Lorrain au service de la chrétienté : Charles V, duc de Lorraine (1643-1690)

-> 74.
Les Henning : l'exemple d'une fidélité familiale aux ducs de Lorraine

-> 75.
Du pays naborien au pays des bisons, des cow-boys et des Indiens

-> 76.
Les contraintes liées à l'état de guerre à Saint-Avold / Rosselgène : 1ère partie

-> 77.
Les contraintes liées à l'état de guerre à Saint-Avold / Rosselgène : 2ème partie

-> 78.
La trouée de la Sarre : point faible de la ligne Maginot ?

-> 79.
Du bassin vert au pays noir

-> 80.
L'ancienne église paroissiale Saints-Pierre-et-Paul

-> 81.
La vie dans nos villages dans les années 1950

-> 82.
Les camps d'internement du fort de Queuleu (1943 - 1946 )

-> 83.
Deux généraux naboriens : ALTMAYER et HIRSCHAUER

-> 84.
20 août 1914 : les batailles de Morhange et de Sarrebourg

-> 85.
L’ALSACE - LORRAINE EN 1871 : annexion ou cession ?

-> 86.
SOUVENIRS DE LA GRANDE GUERRE

-> 87.
NOVEMBRE 1918 : LES NABORIENS REDEVIENNENT FRANÇAIS

-> 88.
LA CORPORATION DES TANNEURS DE SAINT-AVOLD DU XIVe SIÈCLE AU DÉBUT DU XXe SIÈCLE

-> 89.
LA FAÏENCERIE DE SAINT-AVOLD ET SA PRODUCTION

-> 90.
JEAN-VICTOR PONCELET

-> 91.
DE HOMBOURG À LÜBECK, l’étonnante ascension sociale de Simon Batz au XVe siècle

-> 92.
LA VIE À L'ORPHELINAT DE BIDING AU TEMPS DE CATHERINE FILLIUNG

-> 93.
LE PAYS NABORIEN DANS LE BAILLIAGE D'ALLEMAGNE : 1581 - 1751

-> 94.
Histoire de la plate-forme chimique de Carling des origines à la fin des années 1960

-> 95.
Saint-Avold, carrefour économique du XIVe au XVIe siècles

-> 96.
Joseph Becker (1743-1812) premier député naborien

-> 97.
Jeanne d'Arc : les métamorphoses d'une héroïne

-> 98.
L’enceinte urbaine de Saint-Avold d’après les interventions archéologiques récentes

-> 99.
La chapelle Sainte-Croix de Saint-Avold

-> 100.
Gabrielle Bouffay, la magicienne de la peinture

-> 101.
L’agriculture dans la région de Saint-Avold au début du XVIIe siècle

-> 102.
Le culte impérial à Saint-Avold de 1870 à 1918

-> 103.
De 1929 à 1945, souvenirs d'une Naborienne

-> 104.
Michel Ordener, général de cavalerie du 1er Empire

-> 105.
La construction de la basilique Notre-Dame de Bon-Secours

-> 106.
Le combat du bois de Thonville le 16 juin 1940

-> 107.
Les régiments allemands de la garnison de Saint-Avold de 1871 à 1914

-> 108.
La fin de la nation lorraine

-> 109.
Les souvenirs d’Ella Faust

-> 110.
Le château de Hunebourg et le soldat inconnu alsacien-lorrain

-> 111.
Épicier et libraire, le commerce du livre dans les campagnes lorraines vers 1770

-> 112.
Chroniques de l’opinion publique dans le pays naborien en 1940

-> 113.
Le 21 novembre 1918 à Saint-Avold selon les journaux de marche des régiments

-> 114.
Des bords de la Rosselle à l’East River : la remarquable carrière de Louis Aloyse Risse à New-York

-> 115.
Que reste-t-il des moulins de Saint-Avold ?


Divers


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 160 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 160 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 108.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 160 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 160 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 108.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 160 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 160 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 108.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 162 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 110.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 162 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 110.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 162 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 110.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 162 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 110.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 162 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 110.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 162 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 110.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 163 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 111.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 163 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 111.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 163 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 111.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 163 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 162 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 111.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 163 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 163 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 111.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 165 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 165 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 113.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 165 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 165 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 113.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 166 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 166 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 114.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 166 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 166 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 114.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 166 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 166 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 114.


Notre site se veut évolutif et non construit une fois pour toutes.

Chaque mois, il s'enrichit de contenus nouveaux.
Il est ainsi passé de 16 pages
lors de sa mise en ligne
en septembre 2007
à 167 pages aujourd'hui.
Il est bien évident qu'on ne peut placer le titre de ces 167 pages
dans le menu de gauche.
Mais on accède facilement à
toutes les pages du site grâce aux
différents liens.


Ce plan du site vous permet d'accéder directement aux différents contenus.
Il vous suffit de cliquer sur un titre pour ouvrir une rubrique et choisir la page qui vous intéresse.

La rubrique "Le patrimoine" par exemple permet d'ouvrir 16 pages.
La rubrique "Le pays naborien" permet d'en ouvrir 115.