Octobre 2017


Notre site internet a 10 ans




Stacks Image 108601

Une première version du site internet de la S.H.P.N. a été présentée lors des Journées du Patrimoine en septembre 2007. Malheureusement, ce premier site n'était pas consultable par toutes les plateformes. Les internautes équipés d'ordinateurs Apple ne pouvaient y accéder. C'est pourquoi, dès le mois suivant, une nouvelle version a été mise en place, cette fois accessible à tous. C'est la version actuelle qui, depuis, s'est constamment enrichie de contenus nouveaux, passant de 16 pages en octobre 2007 à 168 pages aujourd'hui. La rubrique « Histoire du Pays Naborien » propose à ce jour un vaste choix de 116 articles qui font l’objet de nombreuses consultations par l’intermédiaire des différents moteurs de recherche. Certains de ces articles ont été lus par plus de 12 000 personnes.

Si les habitants de Saint-Avold et du pays naborien sont les premiers concernés, la variété des sujets abordés attire de nombreux internautes de toute la France, d'Allemagne ou des
États-Unis. Le nombre de visiteurs distincts approche actuellement les 48 000 pour une moyenne de 10 000 connexions par mois.

La S.H.P.N est également présente sur Facebook. Cette présence témoigne de la volonté de notre société de partager les connaissances de façon à ce qu’elles soient à la disposition du plus grand nombre. Plus de 630 abonnés nous suivent régulièrement.


Stacks Image 108610
Stacks Image 108612

90 % des connexions proviennent de France, d'Allemagne et des États-Unis

Bernard Becker, qui a créé la version 2 en octobre 2007,
enrichit chaque mois le site de contenus nouveaux.





La prochaine conférence



V
endredi 24 novembre 2017 à 20 heures
Salle des Congrès de la piscine
Rue de la Piscine
SAINT-AVOLD





LES CIMETIÈRES MILITAIRES AMÉRICAINS
À SAINT-AVOLD : 1945-1960.

par Pascal FLAUS


L’implantation d’une nécropole américaine à Saint-Avold date de mars 1945. Ce cimetière provisoire, construit par les soins de la 46e Compagnie du service de l’enregistrement des sépultures, attachée au 7e Corps d’armée, fut pérennisé par les autorités militaires qui décidèrent après de nombreuses négociations de la maintenir, mais de le transférer en un lieu plus approprié en 1948. Ce nouveau cimetière, en fait l’actuel, le plus grand cimetière de la Seconde Guerre mondiale en Europe, fut érigé de 1949 à 1960, date de son inauguration.

Pascal Flaus relatera ce soir quelques aspects de cette saga méconnue des historiens français et américains, qui ne se sont jusque-là jamais intéressés à son histoire. Ce haut lieu de la mémoire américaine en Moselle, mérite comme les cimetières militaires du Débarquement en Normandie, d’être connu et visité.



Pascal Flaus est directeur des Archives municipales de Saint-Avold, président de la S.H.P.N. depuis 2000. Il est l’auteur d’une histoire du « Cimetière américain de Saint-Avold » parue aux éditions des Paraiges en mai 2017 au prix de 25 €.
Pour toutes les personnes intéressées, l’auteur procèdera à une séance de dédicaces à l’issue de la conférence.




"Saint-Avold hier et aujourd'hui"




L'exposition s'est achevée le 13 octobre.
mais si vous n'avez pas pu vous rendre aux Archives municipales de la Cité Jeanne d'Arc, n'hésitez pas à consulter cette page :

Hier et aujourd'hui


Stacks Image 108656




Les dossiers de la Société d'Histoire du Pays Naborien - 116




Jean de Pange
Un Lorrain au service des Habsbourg


par Jean-Françoid Thull


Singulière et attachante figure que celle de Jean de Pange (1881-1957), lorrain d'ascendance et de cœur et européen d'esprit et de vocation. Issu d'une famille profondément enracinée en terre mosellane, mais ayant passé son enfance à Vienne, Jean de Pange est demeuré toute sa vie fidèle à la famille impériale, voyant en Otto de Habsbourg-Lorraine l'incarnation d'une Europe danubienne, à même de garantir la paix sur le continent.

Chateau_Pange

Situé à 15 km au sud-est de Metz, le château de Pange a été édifié en 1720 par Jean-Baptiste Thomas, marquis de Pange.

Pour lire cet article, cliquez ICI.



Archives Municipales de Saint-Avold


Comment les contacter ? Comment s'y rendre ?
Quels sont les horaires ? Qu'y trouve-t-on ?



Votre adhésion fait notre force !

Soutenez-nous, adhérez !